bandeau actualites
Actualités

ANNUAIRE

52000€ du Comité Féminin 49 pour un nouveau médicament

Don 2019 Comité Féminin 49

Le Comité Féminin 49 de prévention et de dépistage des cancers du sein a remis, hier soir lors de sa Soirée Partenaires, un chèque de 52 000€ à deux chercheurs de l'Institut de Cancérologie de l'Ouest : le Dr Catherine Guette, responsable de la plateforme d'onco-protéomique et le Pr Philippe Juin, Directeur scientifique de l'ICO, pour leurs recherches sur un médicament prometteur, le Vénétoclax.

Le projet du Pr Philippe Juin et du Dr Catherine Guette, chercheurs à l’ICO, soutenu par le Comité Féminin  49

L’équipe du Pr Philippe Juin travaille sur une famille de protéine (BCL-2) qui a généralement un niveau élevé dans les cellules cancéreuses et qui participent à leurs propriétés de survie aberrante. Récemment, des molécules ciblant cette famille de protéine ont commencé à être étudiées à l’ICO, en collaboration avec l’INSERM, sur un test fonctionnel.  Ce test étudie la réponse à court terme (2 jours) d’un fragment de tumeur humaine en présence ou non d’un médicament. Pour ce protocole intitulé THEREX, les chercheurs mettent en culture des pièces chirurgicales fraîches avec le médicament. La réponse des tumeurs individuelles à ces divers traitements médicamenteux se révèle, via une technique de marquage, par le pourcentage de cellules tumorales exprimant des marqueurs de mort cellulaire et donc répondant au traitement.

L’équipe a constaté qu’en présence de molécules ciblant la famille de protéine BCL-2, certains échantillons devenaient plus sensibles aux traitements anti-cancéreux alors que d’autres restaient résistants. En 2018, un médicament ciblant spécifiquement la famille de protéine BCL-2 est entré en clinique, le Vénétoclax.

Ce projet de recherche a pour but d’étudier les effets du Vénétoclax pour mieux guider son utilisation clinique et mieux cerner ses effets. En effet, il apparait que, outre sa capacité à induire la mort de certaines cellules cancéreuses, ce médicament déclencherait également une réponse inflammatoire plus large, qui aiderait au rejet de la tumeur par le système immunitaire.

Pour la réalisation de cette étude, les chercheurs procéderont à une étude rétrospective sur des échantillons cliniques ayant été traités au Vénétoclax dans le cadre du protocole THEREX. Ils identifieront les échantillons ayant répondu au médicament (et donc mis en évidence des marqueurs de mort cellulaire) et ceux qui ne répondent pas (les résistants). De la même manière, ils identifieront les échantillons ayant déclenché une réponse inflammatoire. Ces échantillons seront ensuite analysés par des approches complémentaires réalisées par les équipes du Dr Catherine Guette et du Pr Philippe Juin afin d’identifier des marqueurs de réponse aux traitements en terme de mort de cellules cancéreuses et de réponse inflammatoire.

Pr P. Juin

Pr Philippe Juin

Octobre Rose, une mobilisation formidable des angevins !

Ce don généreux a été possible grâce à la formidable mobilisation des angevins (près de 13 000 !) qui ont participé à Octobre Rose le 14 octobre dernier en courant ou marchant. Un grand merci à eux tous, à tous les bénévoles du Comité Féminin 49 qui oeuvrent tant pour cet évènement rassemblant toujours plus de participants, ce qui montre combien la population angevine est sensible à cette cause.

Le Dr Catherine Guette recevant le chèque lors de la soirée Partenaires du Comité Féminin à Angers

Photo © Mario Fournier

Don 2019 Comité Féminin 49