bandeau actualites
Actualités

ANNUAIRE

Remise de don exceptionnelle du Comité féminin 49

Remise de don du comite feminin

80 000€ récoltés pour la recherche contre le cancer à Angers


« Les petits ruisseaux font les grandes rivières », en ce 8 février c'est ce que prouve le Comité Féminin 49 de prévention et de dépistage des cancers en remettant à l'Institut de Cancérologie de l'Ouest (ICO) un chèque de 80 000€. Collectée grâce à la mobilisation de 12000 personnes sur Angers lors d'Octobre ROSE, cette somme est reversée à un projet de recherche contre le cancer du sein.

Voir le reportage d'Angers Télé sur la soirée

Voir le discours de remerciement du Pr Mario Campone


Octobre ROSE : le résultat d'une mobilisation exceptionnelle


Le Comité Féminin 49 a su mobiliser 12 000 personnes dans le seul but de soutenir les patientes et de financer un projet de recherche contre le cancer du sein mené par des chercheurs de l'ICO

 

Un projet de recherche contre les cancers du sein triples négatifs


Cette année, les dons collectés sont reversés au projet du Docteur Pascal Jézéquel, responsable de l'unité de Bioinfomique et de Génomique du Cancer à l'ICO. Ce projet de recherche a pour but de mettre en place des traitements ciblés contre les cancers du sein appelés « triples négatifs ». 

La problématique des cancers du sein triples négatifs

Actuellement, trois grandes catégories de cancers du sein sont définies :

  • Les cancers dépendants des estrogènes,
  • Les cancers du sein HER2 positif,
  • Les cancers appelés « cancers triples négatifs »


Alors qu'il est aujourd'hui possible de traiter les cancers dépendants des estrogènes et les cancers du sein HER2 positif de façon ciblée, il n'existe pas d'approche thérapeutique spécifique pour les cancers du sein triples négatifs, généralement associés à un mauvais pronostic.

En cause, une connaissance moins approfondie sur ce type de cancer, une sous-catégorie du cancer du sein elle-même hétérogène. C'est pourquoi, à ce jour, les patientes sont traitées avec des chimiothérapies adjuvantes classiques qui se révèlent être peu efficaces et qui sont associées à un taux élevé de rechute.


Une recherche prometteuse

Afin de contrer ce manque de données, l'équipe de recherche de Pascal Jézéquel s'intéresse aux différents sous-types de tumeurs présentes dans les cancers du sein triples négatifs. Une recherche qui a pour objectif de proposer à termes des traitements spécifiques à ces tumeurs et donc plus efficaces.
Actuellement, une étude pilote a été menée sur une centaine de patientes prise en charge à l'ICO, présentant un cancer du sein triple négatif. Une étude dont les premiers résultats mettent en évidence trois sous-types triples négatifs pour lesquels différentes options thérapeutiques sont envisageables. Un sous-type « molecular apocrine » et deux sous-types « basal-like », l'un avec une réponse immunitaire pro-tumorale et l'autre avec une réponse immunitaire anti-tumorale. La suite de cette recherche, jusque-là prometteuse pourrait rapidement ouvrir sur de nouvelles options thérapeutiques.

Un partenariat de longue durée


Depuis désormais 4 ans, le Comité Féminin 49 soutient l'ICO. Au fil des ans, ce sont plus de 140 000€ qui ont été reversés à l'institut pour sa recherche contre le cancer du sein.


« L'ICO est réputé, à la pointe du progrès et les projets de recherche portés par l'ICO correspondent parfaitement à l'objectif du Comité : aider à la recherche et soutenir financièrement des projets innovants, concrets, bien précis et locaux. Ce qui est très important pour nous, c'est que ces projets de recherche soient réalisés dans le département. Nous pouvons rencontrer les équipes et rendre compte des résultats obtenus.  Ceci donne un sens à notre engagement dans la lutte contre le cancer et nous permet de réussir cette large mobilisation. »  Marie-Christine Laffineur, la Présidente.

 
Remise de don comité féminin 49