bandeau actualites
Actualités

ANNUAIRE

4 février : Journée Mondiale contre le cancer

journée mondiale du cancer

Le 4 février est la journée mondiale contre le cancer. Une journée pour tous, une journée pour s'informer, se mobiliser et sensibiliser son entourage. « Nous pouvons. Je peux. » est le mot d'ordre choisi pour cette journée dont l'objectif est aussi de rappeler que nous avons tous un rôle à jouer contre le cancer. 
 
Le cancer touche dans le monde plus de 14 millions de personnes chaque année, et en France plus de 385 000 personnes (chiffres 2015).
 
 
L'ICO : un acteur majeur de la prise en charge du cancer

 
En tant qu'établissement spécialisé, l'ICO profite de cette journée mondiale pour rappeler sa position d'acteur majeur de la prise en charge du cancer sur le territoire des Pays de la Loire. Du diagnostic de la maladie jusqu'à l'après cancer, l'ICO, Centre de Lutte Contre le Cancer, met en place des techniques innovantes, développe de nombreux travaux de recherche, investit dans des équipements de dernière génération et cherche en permanence à accéder au plus haut niveau de qualité.
 
Parce que le cancer touche aussi toutes les personnes qui font partie de la vie d'un patient, les partenaires de vie, les familles et amis, certains soins de support sont aussi destinés aux accompagnants, comme les groupes de paroles, des rencontres avec les psychologues de l'ICO ou encore l'écoute proposée par les accompagnatrices en santé.

 

Accompagner le patient au-delà des traitements thérapeutiques
 
A l'ICO du diagnostic rapide, à la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie, la prise en charge s'étend également aux soins de support très développés dans l'établissement. Les soins de support comme la socio-esthétique, la diététique, la kinésithérapie, les activités physiques adaptées, la sophrologie, l'hypnose ou encore la psychologie et l'assistance sociale, font à l'ICO partie intégrante du parcours du patient. Ils ont tous pour but d'améliorer la qualité de vie du patient. A titre d'exemple, l'Education Thérapeutique du Patient (ETP) s'inscrit dans le parcours de soins du patient. Le cancer, du fait des progrès thérapeutiques, est parfois considéré comme une maladie chronique et à ce titre l'ETP permet au patient de mieux traverser les périodes de traitement et d'améliorer sa qualité de vie.
 
 
A l'ICO, plusieurs programmes d'ETP s'adressent à de nombreux patients. Les ateliers thématiques concernent les grandes phases de traitement (chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie, thérapie orale). D'autres ateliers transversaux abordent l'équilibre alimentaire, l'Activité Physique Adaptée (APA), l'onco-sexologie, la gestion de la douleur, la dépendance au tabac. Qu'ils soient collectifs ou individuels, la participation aux ateliers est volontaire. L'ICO développe une pédagogie ludique, en créant des jeux adaptés au contexte. Cette dynamique créée par le groupe et une pédagogie originale permet à chaque participant de dépasser l'idée de maladie et de générer solidarité et entraide qui se poursuivent en dehors de l'établissement.

 
Focus sur une démarche innovante : les rencontres ciné-débat
 
L'Institut de Cancérologie de l'Ouest (ICO) organise, le 6 février 2018 à 20h dans l'amphithéâtre du site Paul Papin à Angers, une soirée ciné-débat autour du thème de l'après cancer. Cette soirée proposée par les psychologues du Département de Psycho-oncologie des médecins omnipraticiens à l'ICO Paul Papin est ouverte à tout public. Elle débutera par la projection du film DE PLUS BELLE de la réalisatrice Anne-Gaëlle DAVAL (2016), et sera suivie d'échanges entre des professionnels de la prise en charge en oncologie et le public. L'objectif de cette soirée est de sensibiliser le public aux différentes questions qui se posent après un cancer et ses traitements.

Ensemble, c'est plus facile

A travers la journée mondiale contre le cancer, les acteurs de la prise en charge de cette maladie souhaitent sensibiliser le grand public à l'importance de la préservation de la qualité de vie du patient et de son entourage, gage de mieux-être sur le plan physique, psychologique et social.

Retrouvez la brochure Je peux aimer et être aimé(e)